[Aller au menu]

Élections

Les élections locales

logo de Vernouillet

Les élections municipales

Les membres des conseils municipaux sont élus au suffrage universel direct pour un mandat de six ans renouvelable dans le cadre de la commune.

Pour les communes de plus de 3 500 habitants comme Vernouillet, le mode de scrutin applicable est le scrutin de liste à deux tours. Si une liste obtient la majorité absolue au premier tour, il lui est attribué la moitié des sièges à pourvoir. Les autres sièges sont répartis entre toutes les listes, de façon proportionnelle au nombre de suffrages obtenus.

Dans le cas contraire, il est procédé à un second tour. Au second tour, seules peuvent se présenter les listes ayant obtenu 10 % des suffrages exprimés. Il est attribué à la liste qui obtient le plus de voix la moitié des sièges à pourvoir. Les autres sièges sont répartis entre toutes les listes, de façon proportionnelle au nombre de suffrages obtenus.

logo CA2RS

Les élections intercommunales

L’élection des conseillers communautaires à la communauté d’agglomération 2 Rives de Seine, dont la Ville est membre, se déroule le même jour que l’élection municipale. Sur le même bulletin de vote figurent conjointement la liste des candidats à l’élection des conseillers communautaires et celle des candidats à l’élection municipale. En effet, les candidats aux sièges de conseiller communautaire sont issus de la liste des candidats au conseil municipal. Le nombre de sièges attribué à chaque ville est proportionnel à sa taille.

logo du CG78

Les élections départementales

La loi électorale du 17 mai 2013 modifie les élections cantonales, rebaptisées élections départementales. Les candidats se présentent par binômes paritaires (homme-femme). Le vote se déroule dans le cadre des cantons, dont le nombre se voit divisé par deux, pour éviter une augmentation du nombre de conseillers départementaux.

Le canton auquel est rattaché Vernouillet rassemble les douze communes suivantes :
Les Alluets-le-Roi, Crespières, Davron, Feucherolles, Médan, Morainvilliers, Noisy-le-Roi, Orgeval, Saint-Nom-la-Bretèche, Triel-sur-Seine, Verneuil-sur-Seine, Vernouillet, Villennes-sur-Seine.

Les conseillers départementaux sont élus au suffrage universel direct pour un mandat de six ans renouvelables. Le scrutin est binominal majoritaire à deux tours.

Pour être élu au premier tour, un binôme doit recueillir la majorité absolue des suffrages exprimés et le quart des voix des électeurs inscrits. À défaut, il est procédé à un second tour et la majorité relative est alors suffisante pour être élu. Toutefois, il faut avoir obtenu un nombre de suffrages au moins égal à 12,5 % des électeurs inscrits pour être candidat au second tour. Si aucun des candidats n’atteint ce seuil, seuls les deux candidats ayant obtenu le plus grand nombre de suffrages peuvent rester en lice.

logo région IdF

Les élections régionales

Elles permettent d'élire les conseillers régionaux qui siègent à l’assemblée délibérante de la région, le conseil régional. 

La loi du 2 mars 1982 a institué l’élection des conseillers régionaux au suffrage universel direct, dans le cadre des départements, pour un mandat de six ans renouvelable. Les conseillers régionaux sont élus dans chaque région au scrutin de liste à deux tours, chaque liste étant constituée d’autant de sections qu’il y a de départements dans la région.

Pour être élu au premier tour, une liste doit recueillir la majorité absolue des suffrages exprimés. Elle obtient le quart des sièges à pourvoir, les autres listes ayant remporté plus de 5% des suffrages étant représentées à la proportionnelle. À défaut, les listes ayant obtenu au moins 10 % des suffrages exprimés peuvent se maintenir au second tour.

Les élections européennes

drapeau européen

Elles se déroulent la même semaine dans tous les pays européens. Dans le cadre de cette élection, les électeurs français et les citoyens de l’Union européenne qui résident en France élisent les députés du Parlement européen au suffrage universel direct pour un mandat de 5 ans.

Chaque État membre a le droit d'élire un nombre déterminé de députés au Parlement européen. La répartition des sièges est fixée dans les traités européens selon le principe de proportionnalité dégressive : les pays dont la population est plus importante possèdent davantage de sièges que les pays dont la taille est plus modeste. Cependant, ces derniers obtiennent plus de sièges que ne le permettrait la stricte application de la proportionnalité.